événements

AVANT PREMIÈRE DE NOTRE COURT-MÉTRAGE SAMEDI 10 OCTOBRE 19:00

Un très grand merci à celles et ceux qui nous ont soutenues pour cette aventure : lyra_purple, anitalamejor91, b-bages, hepinson, hmassibot, saw, nounours63200, blangvb, olivierfossprez, laetitiatixier, alfondsinax, rolfes_reus, mcathebras, frossardantoine74, mmaher, laurinicar, chataign, vantixier, raquel-villarhernandez, smaab500, danielgrimpeur, anitalamejor91, cecilemonat, blackb0x_, azerty774, cafontaine, cristina-colomer, salvapichi, tofi-mendes, paul-vienney, soraya-kouachi631

Les nouveautés

Heureuses de vous annoncer que notre court métrage sera bientôt diffusé dans le cadre de « la fête de la science » organisée par Roannais Agglomération en partenariat avec la Rotonde.

La bande annonce:

FÊTE DE LA SCIENCE « Le système immunitaire : notre armée de l’ombre »

crédit photo : Dr. Raquel Villar-Hernández | design graphique : sci.sters.editions

Les petits extras

La phagocytose

_______

La phagocytose est un processus grâce auquel des cellules phagocytaires de l’immunité innée (macrophages, neutrophiles, cellules dendritiques) détruisent des corps étrangers et donc des pathogènes envahisseurs.

_______

Pour cela, elles doivent tout d’abord reconnaître le pathogène grâce à des récepteurs [les PRR : Pattern Recognition Receptors] (en forme de bouche sur le gif). Ces récepteurs reconnaissent des motifs moléculaires caractéristiques des pathogènes [les PAMPs : Pathogen Associated Molecular Patterns]. Une fois le corps étranger reconnu, les cellules phagocytaires doivent adhérer aux pathogènes et l’envelopper afin de l’ingérer. Le pathogène est alors piégé dans une vacuole intracellulaire (phagosome). À l’intérieur, ces cellules possèdent des lysosomes (petits ronds bleu sur le gif) qui sont des organites cellulaires contenant des enzymes digestives. Lorsque ces lysosomes fusionnent avec la vacuole contenant le pathogène ingéré (phagolysosome), les enzymes permettent de digérer le pathogène. Par la suite, la cellule phagocytaire va présenter à sa surface un petit morceau (antigène) du pathogène. Elles deviennent donc des cellules présentatrices d’antigène. Ceci permettra, si besoin, d’activer d’autres cellules immunitaires pour renforcer nos défenses. Enfin, elles éliminent ce qui ne peut pas être digéré. C’est ainsi que ces cellules immunitaires innées réussissent à nous débarrasser de ces dangers, en tout cas la plupart du temps.

Les immunoglobulines

_______

Les immunoglobulines sont des protéines capables de reconnaître les antigènes des pathogènes ainsi que leurs produits toxiques. Soit elles forment les récepteurs des lymphocytes B, soit elles sont sécrétées (anticorps) par des lymphocytes B différenciées (plasmocytes). Les principaux rôles des anticorps sont (i) de reconnaître et de neutraliser les agents pathogènes (ii) d’activer d’autres cellules immunitaires.

_______


« Vos projets sont vraiment novateurs. »

Anonyme

Contactez-nous

Saint-Etienne

France

%d blogueurs aiment cette page :